FR / EN

Actualités | Oeuvres | Biographie | Publications | Historique | Contact

Reactive matter
"Reactive matter" est une série d’œuvres interactives comportementales réalisée par les artistes Scenocosme à partir de matière programmable ("Programmable Matter") spécifiques : les "Blinky Blocks".


Reactive matter : Rhizome 001
Installation comportementale interactive lumineuse et sonore
Matière programmable et argile électronique
Scenocosme : Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt






Soufflez sur la membrane de l’œuvre
ou caressez-la-délicatement



Approchez-vous
et émettez des vocalises variées


"Rhizome 001" est une œuvre sculpturale et interactive qui se comporte comme un organisme vivant.

Telle une racine, cette création prend corps et se déploie dans l’espace pour mieux percevoir et ressentir son environnement. Cet écosystème électronique hybride est composé de plus de 120 structures robotiques cellulaires indépendantes mais accolées les unes aux autres.

Chaque groupe de cellules est greffé à une membrane transparente qui lui permet de ressentir les caresses et le souffle des spectateurs. Chaque structure robotique perçoit également les sons et réagit par des rétroactions différentes en fonction des intonations des voix plus ou moins graves à aigu et de la durée des vocalises. Chacune des 120 cellules électroniques est rétroactive. Elles émettent des scénarios comportementaux sonores, des rythmes et intensités lumineuses différentes en réponse aux stimulus des publics.

L’œuvre déploie ainsi sur sa surface, 120 microcontrôleurs, 120 micro hauts parleurs indépendants, 120 sources lumineuses etc..
Sensibles, les bases robotiques s'auto influencent également entres elles, entres cellules voisines, tel des organismes vivants coopératifs. "Rhizome" s'inspire à la fois des modes de communication et d'agencement des plantes, des coraux, des termites, des lucioles, des micro organismes etc.







Glossaire

"Programmable Matter" et "Claytronics" (l’argile électronique)

Les robots nanométriques appelés claytronic atoms (ou catoms) s’assemblent pour former des objets plus importants. La dénomination est une contraction de clay, argile, et de electronics. Le principe consiste à créer des petits objets interactifs qui peuvent s’assembler pour constituer de grandes structures transformables à volonté. C’est le concept de la réalité synthétique. Appelées catoms en anglais et par analogie au terme atome. En s’assemblant, par le biais de forces électromagnétiques, et en interagissant ensemble ces catoms permettraient d’obtenir des objets aussi facilement modifiables que de la pâte à modeler.
Les techniques de fabrication de ces catoms est en cours d’invention. Pour l’instant seulement quelques laboratoires dans le monde développent des prototypes de taille macroscopique. Ils mettent également au point les nouveaux algorithmes et l’électronique spécifiques qui permettent aux catoms de communiquer ensemble pour former un tout.Chaque élément de cette matière peut être programmable.



Les Blinky Blocks

Les artistes Scenocosme : Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt développent actuellement plusieurs projets d’œuvres sculpturales interactives avec de la "Programmable Matter" spécifique: les Blinky Blocks. Ils réalisent se projet en collaborant avec les scientifiques Julien Bourgeois et Benoit Piranda du laboratoire de recherche FEMTO-ST (Science &Technologie).



Les Blinky Blocks s’assemblent presque aussi facilement que des LEGO. Les artistes Scenocosme construisent avec des sculptures interactives complexes dans lesquels chaque brique possède sont propre comportement logiciel. Le tout est capable de produire des environnements propices à la propagation de comportements artificiels évolutifs.
Ce projet est réalisé dans le cadre d'un programme de résidence Art & Science : Vertigo S-T-ARTS (Science Technology and the ARTS). Initié par l’Ircam ce projet vise à «promouvoir la collaboration d’artistes avec des projets dans le champ technologique»


Les Blinky Blocks sont des Claytronics développés au départ par le laboratoire de recherche du Carnegie Institute of Technology de l’Université Carnegie-Mellon à Pittsburgh (Pennsylvanie). En France, à Montbéliard, sur le site de recherche Numerica c’est le laboratoire de recherche FEMTO-ST (Science &Technologie) qui travaille sur la partie algorithmique des Blinky Blocks.

La génération actuelle de Blinky Blocks sont des dispositifs électroniques cubiques, de 4cm de côté, capables d’émettre de la lumière colorée et du son minimal. Ils sont équipés de plusieurs capteurs gyroscopiques et de microphone. Ils perçoivent donc le son, les vibrations, les déplacements et peuvent interagir entre eux. Il est possible de les agglomérer les uns aux autres par aimantation et ils sont capables de transmettre des données informatiques à leurs voisins.

D’autres matériels sont développés à l’Université de Tokyo avec une forme sphérique, une taille de quelques millimètres et la capacité de se déplacer par eux-mêmes. Les chercheurs travaillent dans le cadre de ce que l’on nomme la programmation distribuée. La grande problématique qui les occupe est de savoir si l’on peut créer une matière capable de changer de forme et d’avoir conscience de sa forme dans l’espace physique. Il s’agit d’injecter des programmes et une « Intelligence Artificielle » à ces robots minuscules pour leur donner la faculté de former des objets complexes et d’interagir entre eux.

Nous sommes tous constitués d’atomes agglomérés ensemble. Le principe de la matière programmable est semblable : mettre au point des briques primaires capables de communiquer entre elles pour s’organiser.




Soutien et coproduction :

Avec les aides précieuses de Julien Bourgeois, Benoit Piranda, André Naz, Frédéric Lassabe, Nicolas Boillot, Theophile Huau Armani

Oeuvre réalisée avec le soutien de "VERTIGO project" faisant partie de "STARTS program of the European Commission", elle est basée sur la technologie de "Programmable Matter" du laboratoire de recherche FEMTO-ST / CNRS

      Programmable Matter : https://projects.femto-st.fr/programmable-matter/
      VERTIGO STARTS : https://vertigo.starts.eu/








































Précédentes expositions de Reactive matter

Création février 2020


Le Centquatre / établissement artistique - Paris (Fr)
STARTS Residencies
"Art X Technology X Innovation"
28/02/2020 - 01/03/2020 : www.104.fr

Biennale Experimenta / Arts Sciences - Grenoble (Fr)
11/02/2020 - 15/02/2020 : www.experimenta.fr




Précédentes conférences sur Reactive matter


Festival Scopitone - Nantes (Fr)
Journée professionnelle Starts
Conférence : Innovation at the nexus of science, technology and the arts
21/09/2018 : www.stereolux.org


Centre Pompidou - Paris (Fr)
Festival Manifeste / IRCAM
Curated by IRCAM and VERTIGO
Conférence Starts Residencies / Science Technology and the ARTS
15/06/2018 : www.centrepompidou.fr, https://manifeste.ircam.fr, www.ircam.fr

Scenocosme : Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt - www.scenocosme.com